Quels critères pour choisir un professionnel du parquet ?

Vous souhaitez poser un parquet neuf chez vous, ou le rénover ? L’idéal est de faire appel à un professionnel du parquet habilité. Oui, mais comment choisir parmi les nombreux présents sur le marché ? Vous trouverez dans ce guide nos conseils pour bien choisir votre parqueteur.



Faire appel à un professionnel qualifié

Lorsque l’on souhaite poser du parquet chez soi, il est vivement recommandé de faire appel à un professionnel, notamment pour la pose clouée, particulièrement technique. Vous pouvez choisir parmi deux corps de métier : les menuisiers ou les parqueteurs. Le mieux placé sera évidemment le parqueteur, dont c’est le métier à part entière.

Il est préférable que ce dernier soit membre de l’Union française des fabricants et entrepreneurs de parquet (UFFEP) ou de l’Union Nationale Française de Charpente, Menuiserie, Parquets (UNCMP). Cela attestera de sa compétence et de sa fiabilité. Assurez-vous par ailleurs qu’il a bien suivi une formation qualifiante. Il n’existe pas d’agrément spécifique, mais certains parqueteurs sont certifiés Qualibat.

Utilisez des critères objectifs

L’idéal lorsque l’on recherche un professionnel du parquet, c’est bien évidemment de faire fonctionner le bouche-à-oreille. Si vous connaissez dans votre entourage quelqu’un ayant déjà fait appel aux services d’un parqueteur, n’hésitez pas à lui demander de vous le recommander. Vous vous éviterez ainsi normalement toute mauvaise surprise. Autre vecteur extrêmement efficace pour trouver un artisan du parquet : Internet.

Le Net vous donne en effet la possibilité d’échanger avec d’autres internautes et d’obtenir des retours d’expérience, qui vous donneront déjà une idée du sérieux de l’artisan avec lequel vous souhaitez travailler. Vous pouvez d’ailleurs consulter les vitrines de nos parqueteurs sur notre site web. Assurez-vous par ailleurs que le parqueteur qui a retenu votre attention vous propose bien des garanties, et notamment la garantie décennale.

Cette dernière est mise en place pour vous garantir la réparation des dommages et malfaçons susceptibles d’intervenir avant la fin des travaux. N’hésitez pas à lui demander son attestation. Votre artisan doit aussi avoir souscrit une responsabilité civile. Pour en savoir plus, consultez notre article sur les assurances et garanties des parqueteurs. Enfin, vérifiez que votre artisan respecte bien les normes et législations relatives au parquet.

Renseignez-vous sur l’entreprise

Vérifiez la pérennité et la fiabilité des entreprises que vous avez présélectionnées. Renseignez-vous auprès du greffe pour savoir si la société n’est pas en liquidation. Vous pouvez aussi juger de sa santé financière sur les sites Internet euridile.fr, infogreffe.com ou societe.com.

N’hésitez pas à demander un extrait de K-bis de la société avec laquelle vous souhaitez travailler au tribunal de commerce de votre département, avec le numéro d’enregistrement au registre du commerce. Ou demandez sa carte d’artisan à votre professionnel.

Soyez attentif au tarif au m² et comparez les devis

Considérez rapidement la question du budget, qui sera déterminante dans le choix du matériau et des techniques à mettre en œuvre . En effet, votre parqueteur vous conseillera sur les solutions les plus adaptées sur la base d’un élément-clé : le prix. Et, avant de signer tout contrat, n’hésitez pas à faire jouer la concurrence.



Demandez des devis à au moins 5 parqueteurs. Vous pourrez ainsi comparer leurs coûts et prestations et les avantages fiscaux dont vous pourriez éventuellement bénéficier.

Un devis de parqueteur doit être parfaitement détaillé et comporter trois parties distinctes :

• Une partie préparation du support

• Une partie produits

• Un prix au m2

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter