Le prix des différents isolants de parquet

Vous désirez personnaliser le revêtement de votre sol en installant également un isolant ? Dans le cadre de notre guide sur les tarifs du parqueteur, découvrez le prix des différents parquets stratifiés, flottants ou en bois massif, en fonction de leur essence, afin d’obtenir un sol correspondant à vos goûts.

Le prix d’un parquet stratifié

D’une épaisseur de 7 à 11 mm, le parquet stratifié procure un confort phonique, grâce à sa mousse à haute densité. Sa surface en résine résiste parfaitement aux chocs et à l’humidité. Le parquet stratifié se compose de quatre couches. De la couche supérieure à la dernière, vous avez :
• L’overlay, également appelé couche d’usure, qui est constitué de feuilles imprégnées de résine.
• Une feuille de décor imitant l’essence du bois choisie.
• L’âme, un panneau servant de support.
• Un contre-parement.

Résistant et hydrofuge, le parquet stratifié est esthétique et facile d’entretien. Son prix varie entre 10 et 50 € en fonction de son essence et de ses finitions. Comptez 10 à 20 €/m2 pour un parquet stratifié chêne nature et 20 à 30 €/m2 pour une finition wengé.

Le prix d’un parquet flottant

Le parquet flottant offre une bonne stabilité dimensionnelle avec ses trois couches collées entre elles. En bois noble et variant de 2,5 à 6 mm d’épaisseur, la couche de parement détermine l’esthétique et la résistance du parquet. Vient ensuite la couche intermédiaire, qui est plus épaisse et qui composée de plusieurs couches en bois aggloméré. Elle peut également être lattée avec de la résine et du bouleau. La dernière couche, dite de contre-parement, est en résine. Elle contrebalance l’ensemble tout en assurant la stabilité de la lame. Le prix d’un parquet flottant est compris entre 30 à 150 €. Vous le trouverez sur le marché en différentes essences de bois et finitions. Pour une finition en chêne blond, comptez 20 à 40 €/m2. Déboursez 70 à 90 €/m2 pour un parquet flottant en bois de teck. Le prix d’un parquet wengé s’estime entre 100 et 120 €/m2.

Combien coûte un parquet en bois massif ?

Le parquet en bois massif offre une grande stabilité. Il en existe trois types :
• Les parquets traditionnels d’une épaisseur de 23 mm, avec une pose clouée sur lambourdes. Ils se distinguent par leur grande résistance.
• Les parquets minces de 10 à 15 mm d'épaisseur.
• Les lamelles sur chant, de dimensions 1 200 x 80 x 24 mm.
Les parquets en bois massifs sont vendus entre 50 et 150 €, selon les essences de bois et les finitions. Comptez 40 à 60 €/m2 pour un parquet en chêne blond nature, 90 à 110 €/m2 pour du teck et 120 à 140 €/m2 pour du wengé.

Combien coûtent les isolants de parquet ?

La réussite de la pose de votre parquet dépend de la présence d’un isolant sous le revêtement. Les isolants synthétiques présentent de bonnes performances. Généralement en polystyrène, leur prix est de 10 €/m2. Obtenez de bonnes performances phoniques et thermiques en optant pour des isolants minéraux en laine de roche ou de verre. Ils coûtent entre 3 et 10 €/m2. Écologiques, les isolants végétaux et animaux se distinguent par leurs capacités thermiques. Comptez 15 à 25 €/m2 pour un isolant en laine de coton et 10 à 30 €/m2 pour du liège. Les isolants minces sont vendus entre 5 et 10 €/m2 et se composent de films réflecteurs et d’un séparateur.

A lire aussi

Pose de parquet : les tarifs
Rénovation de parquet : les prix
Le coût des différents types de parquets
Le tarif des différentes essences de parquet
Le prix des différentes finitions de parquet

Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur.
Plus d'info Accepter