Comment entretenir mon parquet ?

Rien de plus simple qu’entretenir un revêtement de sol bois ! Il suffit simplement de prendre en compte la finition qu’on lui a appliquée et l’usage de la pièce qu’il habille. Un entretien régulier conservera l’aspect originel de votre revêtement et en assurera la pérennité. Vitrifié, huilé, ciré… A chaque type de finition sa méthode. Le point sur l’entretien de parquet.

Entretenir mon parquet



Quelques gestes de prévention

Pour garder intacte la superbe de votre sol bois, un entretien adapté est indispensable. Cela passe par des gestes simples et par une bonne prévention. Un conseil : disposez des tapis à l’entrée votre logement, pour éviter les rayures et la tâches liées aux gravillons, à la terre et au sable ramenés de l’extérieur.

Par ailleurs, l’eau est l’ ennemie jurée du bois. Evitez le moindre contact. Une goutte d’eau et c’est la tâche assurée, à mois de l’essuyer immédiatement. Sinon vous serez obligé de poncer votre parquet pour la faire disparaître.

L’entretien des parquets vitrifiés

La vitrification est la finition la plus répandue et la plus résistante. Un entretien régulier de votre revêtement de sol bois vitrifié en assurera la longévité. Pour cela, il suffit de dépoussiérer votre sol à l’aide d’un balai spécial ou d’un aspirateur, puis de passer un chiffon ou une serpillère à peine humide.

Vous pouvez aussi utiliser du shampoing pour parquet. En cas de tâches, pulvérisez directement le produit dessus et frottez à l’aide d’un chiffon. Avec le temps, le vernis a tendance à perdre de son éclat. Deux fois par an, appliquez un raviveur ou polish à la serpillère pour faire disparaître les petites rayures. Votre vitrification retrouvera sa transparence et votre bois son éclat.

L’entretien des parquets huilés

Les gestes courants pour entretenir un parquet huilé sont les mêmes que pour un sol vernis : dépoussiérage à l’aide d’un balai ou d’un aspirateur et lavage à l’aide d’une serpillère à peine humid



Si en revanche la tâche est incrustée, vous n’aurez pas d’autre choix que de poncer légèrement votre sol pour la faire disparaître. En plus d’un entretien régulier, il est conseillé, après avoir effectué un léger ponçage, de procéder à un huilage de votre sol une à deux fois par an. Lustrez avec un chiffon propre. Attention, à chaque type de parquet huilé son huile !

L’entretien des parquets cirés

Là encore, l’entretien courant des sols bois cirés passe par un dépoussiérage à l’aide d’un balai ou d’un aspirateur et par un lavage à l’aide d’une serpillère à peine humide. Très fragile, ce type de finition se tâche très facilement.

Pour nettoyer les tâches, il suffit une éponge humide avec de l’eau savonneuse. Si la tâche résiste, il faudra procéder à un léger ponçage à l’endroit de la tâche puis y appliquer de la cire à l’aide d’une brosse avant de lustrer avec une peu de mouton ou un chiffon de laine.

Une à deux fois par an, procédez à un ponçage puis appliquez de la cire avec une brosse. Une fois la cire sèche, lustrez. Voilà, vous savez tout de l’entretien de parquet ! Si vous suivez correctement ces conseils, vous pourrez continuer à profiter durablement d’un parquet résistant et éclatant.

A lire aussi

L’entretien du sol stratifié
L’entretien d’un parquet flottant

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter