Faire appel à un pro pour l’installation de son parquet

Vous voulez faire installer du parquet chez vous ? Vous avez le choix parmi différents professionnels. Le coût de la pose dépend de la technique adoptée. Dans le cadre de notre guide sur le métier de parqueteur, découvrez ici l’essentiel sur ses prestations de pose.

Le choix du parqueteur

Vous pouvez faire appel à un menuisier ou à un parqueteur pour la pose de votre parquet flottant, stratifié ou massif. Privilégiez les artisans dont la qualification est certifiée par un organisme professionnel pour garantir la qualité des prestations. Certains professionnels sont membres de l’Union française des fabricants et entrepreneurs de parquet ou UFFEP et d’autres sont inscrits à l’Union Nationale Française de Charpente, Menuiserie, Parquets ou UNCMP. Généralement, les membres de ces organisations professionnelles ont suivi des formations spécialisées leur permettant de fournir des travaux de qualité. Certains professionnels sont certifiés Qualibat, mais cet agrément n’est pas obligatoire. Pensez à demander au professionnel choisi son attestation d’assurance et ses références.

Les prestations

Le parqueteur s’intéressera avant tout à votre budget et à vos souhaits pour mieux vous conseiller sur le choix du revêtement de sol à installer. Il pourra aussi vous conseiller en fonction des pièces à traiter. En effet, le choix du revêtement dépend de la fréquentation de la pièce. Ainsi, le parquet ne sera pas le même pour le couloir, le salon ou les chambres. Il examinera ensuite les supports afin d’évaluer les différents travaux à réaliser avant la pose du revêtement. Il évaluera aussi le nombre de lames et les autres fournitures nécessaires avant de vous présenter un devis.

Parquet en bois

Faites appel à un parqueteur pour la mise en place de votre revêtement.

Le prix

Le parqueteur calcule le plus souvent le prix de la pose au mètre carré linéaire. Notez que le taux de TVA applicable est de 10 % si vous faites appel à un professionnel pour la pose de votre parquet. Si vous optez pour un parquet flottant clipsable, comptez environ 15 € pour la pose des lames. Ajoutez 10 à 15 € pour la mise en place de la sous-couche, des plinthes et des quarts de rond. Pour la pose collée d’un parquet flottant, comptez environ 17 €. Prévoyez 13 à 18 € supplémentaires pour la pose des plinthes, de la sous-couche et des quarts de rond. La main d’œuvre tourne autour de 25 € pour la pose clipsée d’un parquet stratifié contre 30 € pour la pose collée. Si vous choisissez d’installer un parquet massif, le parqueteur vous donnera le choix entre la pose collée ou la pose clouée. La pose collée coûte environ 45 €, comprenant l’installation des lames, des plinthes et des quarts de rond. Prévoyez 55 € pour la pose clouée incluant l’installation des lames, des lambourdes, des plinthes et des quarts de rond. Si le support n’est pas parfaitement plat, prévoyez 12 € par mètre carré pour le ragréage.

A lire également

Faire entretenir et rénover son parquet par un professionnel
Quelle formation pour devenir parqueteur ?

Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur.
Plus d'info Accepter