Tarifs parqueteurs : le prix moyen de leurs prestations

Quel est le prix d’un professionnel du parquet ? Vous trouverez dans cet article les différents prix pratiqués par les parqueteurs au m². Les tarifs indiqués ici sont indicatifs et peuvent varier en fonction de l’ampleur et du type de travaux (pose de parquet ou rénovation).



Tarif parqueteur pour la pose de parquet

Le tarif d’un parqueteur pour la pose varie d’un professionnel à l‘autre. Le coût et l’essence du bois, la largeur et l’épaisseur des lames, la finition et le coût de la main-d’œuvre sont autant de facteurs qui vont influer sur les prix pratiqués par les parqueteurs. Ce prix inclut également la pose d’éléments associés, comme les plinthes et les quarts de rond.

Prix des différents types de parquet

Le coût d’un parquet dépend de son essence et de la finition choisie, qui peut faire varier la facture de 30%.

• Pour un parquet en bois massif : comptez entre 50 et 150 € le m²

• Pour un parquet flottant : comptez entre 30 et 135 € le m²

• Pour un parquet stratifié : entre 5 € et 50€ le m²

Pour en savoir plus, consultez notre article sur le coût des différents types de parquet.

Tarif parqueteur en fonction de la technique de pose

Le prix de la pose varie en fonction des techniques de pose, et donc du type de parquet.

• Pour une pose clouée, plutôt adaptée au parquet massif, comptez entre 30 euros et 40 euros HT le m², lambourdes comprises

• Pour une pose collée, bien adaptée au parquet flottant, comptez entre 25 euros et 35 euros HT le m², colle incluse

• Pour une pose flottante, comptez 20 à 25 euros

Ajoutez à ce coût celui de la couche d’isolation, des plinthes et des quarts de rond. Il faut aussi ajouter celui de la dépose éventuelle de l’ancien revêtement, ainsi que du ragréage si tout le sol n’est pas au même niveau. Comptez environ 12 euros le m² pour ce type d’opération.

Coût d’un parqueteur pour la rénovation de parquet : ponçage, vitrification, huilage

Le coût d’une rénovation dépend d’un ensemble de facteurs, parmi lesquels la surface de parquet à rénover et l’essence de bois à traiter. Ainsi, un ponçage ou une vitrification est légèrement plus cher quand il s’agit de chêne massif. Le prix d’un ponçage est d’environ 18 euros du m² pour trois couches.



Celui d’une vitrification s’élève quant à lui à environ 25 euros du m² pour trois couches, auxquels il faut ajouter 12 euros par m² pour une éventuelle mise en teinte destinée à uniformiser l’aspect du parquet Enfin, le tarif pour un huilage appliqué en 5 couches successives et d’environ 30 € le m².

A lire également

Le prix des différents isolants de parquets
Le prix des différentes finitions de parquet

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter